L’association à but non-lucratif Les Coélitaires se donne comme fondement le soutien à toute initiative culturelle constructiviste qui vise à transformer le monde en le complexifiant par la discussion argumentée, à savoir scientifique et/ou artistique.

Les objets de l'association peuvent être aussi variés que le soutien à des structures de recherches comme le laboratoire Hyperthèses ou à de nouvelles manières de voir et de faire [par exemple Mailodie dans le "champ du numérique"], le travail d'édition comme la maison d’édition Lapalissade, la critique/relecture de projet Le Cabinet d’ethikmologie, et encore la médiation artistique et scientifique.

L’association apporte un grand soin à la cohérence du fond et de la forme – l’esthétique – et à la stimulation du débat démocratique public, tant que l’éthique de la discussion s’affirme constructiviste et qu’il est entendu que la truelle n’est ni plus ni moins réelle que le truisme.